Le Gouvernement de la République démocratique du Congo a renouvelé sa confiance en SANRU asbl en le reconduisant comme principal récipiendaire dans la mise en œuvre de la deuxième phase du projet « Contribution à l'accès universel de la population de la RDC à des interventions efficaces de lutte contre le paludisme » avec le financement du Fonds Mondial.

Ce projet contribue à l’amélioration de l’état de santé de la population de la République Démocratique du Congo (RDC) par la réduction du fardeau humain et socio-économique dû au paludisme d’ici 2023 avec le financement du Fonds mondial mobilisé par le Gouvernement de la République et ses partenaires au développement.

Il appuie l’offre du paquet d’activités de routine de lutte contre le paludisme dans 5.660 Formations Sanitaires de 322 Zones de Santé (ZS) couvrant une population de 44.391.132 habitants dans 16 Divisions provinciales de la santé (DPS) de la RDC.

Cet appui est assuré à travers 19 partenaires d’exécution de la société civile appelés Sous bénéficiaires (SR) et 17 Centrales de Distribution Régionale des médicaments (CDR) et dépôts.

Objectifs

Le projet « Contribution à l'accès universel de la population de la RDC à des interventions efficaces de lutte contre le paludisme » a pour objectif d’: 

1. Atteindre au moins 80 % de la population générale de la RDC qui dort sous Moustiquaires imprégnées d’insecticide d’ici fin Décembre 2026 (Près de 44 millions d’habitants)

2. Atteindre au moins 80 % des enfants de moins d’1 an et femmes enceintes qui dorment sous Moustiquaires imprégnées d’insecticide dans 322 ZS ciblées d’ici fin Décembre 2026

3. Atteindre au moins 80 % des femmes enceintes qui bénéficient du Traitement Préventif Intermittent contre le paludisme à la Sulfadoxine-Pyriméthamine dans 340 ZS ciblées d’ici fin Décembre 2026 ; et de

4. Prendre en charge correctement (diagnostic et traitement) d’au moins 80 % des cas de paludisme dans les 5 669 Formations sanitaires (FOSA) des 340 ZS ciblées d’ici fin décembre 2026 ;

5. Prendre en charge au moins 80% des cas du paludisme selon les directives nationales dans 6627 sites de soins communautaires (SSC) des 340 ZS ciblées d’ici fin décembre 2026


Bénéficiaires

Le projet appuie 17 Divisions Provinciales de la Santé (DPS), 17 Centrale de distribution regionales (CDR), 340 Zones de santé , 9000 FOSA et 6627 Sites de soins communautaires de la RDC.


Cartographie

Zones d’intervention du Projet 340 Zones de Santé réparties dans 17 Provinces de la RDC (


Equipe de gestion

Gestionnaire : Dr Fernandine PHANZU BABAKA, MPH

Gestionnaire Adjoint /lutte contre le Paludisme au niveau communautaires-et-des-formations-sanitaires publiques : Dr Jean KANOWA


Source de financement

Fonds Mondial


Durée du projet

2024-2026 (3 ans)


Status du projet

En cours


Impact du projet

Le projet a contribué dans sa prédente phase :




  1. A la protection de plus de 3.4 millions femmes enceintes et aux enfants de moins d'1 an du paludisme par la distribution des moustiquaires imprégnées pendant les consultations pré natales et pré scolaires dans les ZS ;
  2. A la protection de plus de 2 millions de femmes enceintes du paludisme par l’administration d’un traitement préventif intermittent pendant les consultations pré natales ;
  3. Au traitement de plus de 20 millions personnes souffrant du paludisme simple dans les formations sanitaires du secteur Public et les sites de soins communautaires grâce aux ACT ;
  4. Importé 923 containers (dont 97% de 40’’) des produits de lutte contre le paludisme d’un volume total de 790.578m3 pesant environ 40.821 Tonnes ;
  5. Sensibilisé plus de 8 millions de personnes sur les réseaux sociaux sur la lutte contre le paludisme ;
  6. Réalisé 7 séances de plaidoyer auprès des autorités politico-administratives en vue de solliciter leur implication dans la lutte contre la vente des intrants du projet ;
  7. Réalisé 907 séances de sensibilisation sur la lutte contre le Paludisme en milieu public ;
  8. Diffusé 487 spots audio visuels sur la lutte contre le Paludisme à travers les réseaux sociaux ainsi que les médias audiovisuels
  9. Formé 20 formateurs nationaux et 584 membres des OAC en outils de suivi communautaire dans 10 Zones de santé dans la province du Maniema.
  10. Installation de 1285 CAC et 89 CODESA dans les Zones de santé de Kindu, Alunguli, Kalima, Kailo, Kampene, Pangi, lubutu, Obokote, Serekeni et Punia dans le Maniema