La République Démocratique du Congo fait aujourd’hui face à de graves problèmes de malnutrition et de santé. En effet, la malnutrition infantile, l’une des causes principales de près de 45% des décès d'enfants de moins de 5 ans, s'est révélée être l'un des principaux indicateurs de la pauvreté et de la vulnérabilité et un défi majeur pour l'accumulation optimale de capital humain dans le pays. Plus de 4 enfants sur 10 (42%) des enfants de moins de cinq ans souffrent d'un retard de croissance, ce qui les expose à un développement physique et cognitif sous-optimal. Contrairement à d'autres pays d'Afrique, la prévalence du retard de croissance en RDC n'a pas diminué au cours des 20 dernières années. Le retard de croissance chez les enfants est la conséquence de régimes alimentaires inadéquats (en termes de quantité et qualité), d'infections répétées et non traitées, et les enfants nés prématurément ou de faible poids de naissance. Ceci résulte du manque d’accès aux principaux services de santé maternelle et infantile, du défaut de disponibilité et diversité des aliments, des faibles revenus des ménages, de l’état de santé et nutritionnel médiocre des mères et, plus généralement, du faible niveau d'éducation des mères et du statut inférieur des femmes dans les ménages et les communautés.

Afin d’apporter une réponse à la crise nutritionnelle et sanitaire, l’État Congolais a préparé avec l’appui de la Banque mondiale, le projet Multisectoriel de Nutrition et Santé (PMNS) dont l’objectif de développement consiste à améliorer l’utilisation des interventions nutrition-spécifiques et nutrition-sensible de haut impact dans les provinces du Kasaï, Kasaï Central, Kwilu et Sud Kivu. Le PMNS aidera le Gouvernement à mettre en place et à intensifier la Nutrition à assise Communautaire (NAC), une plate-forme de santé et de nutrition communautaires, afin de fournir un ensemble de services essentiels, de soutenir la mobilisation des communautés et de renforcer la demande de services spécifiques et sensibles à la nutrition. Il renforcera également la fourniture de services publics fondés sur des preuves.

C’est dans ce contexte que le Groupement SANRU-ICHESS-FONLIV-FDSS avec le financement de UG-PDSS met en œuvre le PMNS-NAC dans 10 zones de santé de la province du Kwilu. 




Objectifs

L’objectif général de la mission du groupement SANRU -ICHESS- FONLIV-FDSS est d’accompagner le Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention (MSPHP) à accroître l'accès et l'utilisation d'un paquet des services de nutrition à base communautaire et à soutenir l'améliora l'intégration des services de nutrition au niveau des structures de santé (FOSA) dans la Province du Kwilu, sous la direction du PRONANUT et de la DPS dans la province du Kwilu.

De manière spécifique,  

  1. Le groupement SANRU -ICHESS- FONLIV-FDSS travaillera en étroite collaboration avec les différents niveaux du MSPHP ainsi que les autres parties prenantes y compris les communautés bénéficiaires à la réalisation des objectifs suivants, dans les 10 zones de santé de la province du Kwilu, d’ici le 31 Juillet 2025;
  2. Assurer la mise en œuvre des activités dans les sites communautaires conformément aux objectifs établis et convenus (en termes de qualité et de couverture) pour améliorer l'accès, l'utilisation et la qualité d'un ensemble de services communautaires de nutrition et de santé;
  3. Soutenir les structures de participation communautaire au niveau des communautés et des Zones de Santé afin d'améliorer la gestion et la mise en œuvre des services de nutrition et de santé communautaires;
  4.   Appuyer le système de santé dans l’amélioration, l’utilisation et de la qualité des services de nutrition dans les FOSA, selon les normes et standards nationaux.


Bénéficiaires

Enfants de 0-23mois, enfants de 24-59 mois, adolescentes, femmes enceintes, femmes allaitantes, organisations à base communautaire, la DPS, les ZS et ECZS.


Cartographie

  1.  DPS Kwilu
  2. 10 ZS (Djuma, Gungu, Kikwit Nord, Kimputu, Kingandu, Moanza, Mosango, Pay Kongila, Sia, Vanga).
  3. 252 AS ;
  4.  250 CODESA ;
  5.  3188 CAC ;
  6.  190 SSC


Equipe de gestion

Gestionnaire de projet: Dr EMMANUEL MULUNDA  

Spécialiste en Nutrition : MBONGELI BONZALI Doudou Samuel


Source de financement

BANQUE MONDIALE à travers UG-PDSS ( Unité de Gestion du Programme de Développement du Système de Santé)


Durée du projet

(28 NOVEMBRE 2023 AU 27 DECEMBRE 2025)


Status du projet

En cours


Impact du projet

PROJET EN PHASE DE LANCEMENT