| 93 vues |

Valorisation de la qualité des prestations des relais communautaires en RD Congo

Valorisation de la qualité des prestations des relais communautaires en RD Congo

Dans le cadre de la valorisation des prestations des relais communautaires travaillant pour appuyer les programmes du Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, le Secrétariat Général du Ministère de la Santé, par son Programme National de communication pour la santé (PNCPS) et en collaboration avec les autres programmes et partenaires techniques et financiers, ont mis en place les outils d’évaluation de qualité des prestations de ces relais communautaires et ont évalué leurs prestations.

Chaque année, les relais communautaires (RECO) sont formés, installés et mettent en œuvre les activités de communication pour le changement social et comportemental. Cependant, il était difficile d’évaluer si leur travail est de qualité. Et au niveau du pays, il n’y avait pas encore de document reprenant les indicateurs et critères d’évaluation de qualité des prestations des relais communautaires.

En réponse à cette problématique, le ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, à travers le Programme National de Communication pour la Promotion de la Santé (PNCPS) en collaboration avec d’autres Programmes et Directions, avec l’appui de ses partenaires, a élaboré les Directives, la matrice ainsi que les outils d’évaluation de la qualité des prestations des RECO.

Ces outils reprennent les indicateurs et critères de qualité des prestations des relais communautaires qui travaillent au niveau communautaire pour sensibiliser les populations sur les différentes maladies. Les experts de la Direction Générale des organisations et gestion des soins de santé (DGOGSS), du Programme National de communication pour la santé (PNCPS) du Programme National d'Elimination du Choléra et de lutte contre les autres Maladies Diarrhéiques (PNECHO-MD), du Programme National de lutte contre le SIDA (PNLS), du Programme National de lutte contre la Tuberculose (PNLT), du Programme National de lutte contre le Paludisme (PNLP) ont entrepris une série de réunions, ateliers et séances d’évaluation. Ils ont été accompagnés par les experts de SANRU Asbl pour l’évaluation des prestations des RECO dans 3 provinces prioritaires à savoir Kinshasa, Kongo Central et Maniema en mars et avril 2024.

Après l’évaluation de prestation des RECO dans les ZS et analyses des données par ODK, la qualité de prestation de RECO a été estimé 64,84%. A l’issu de l’évaluation, les recommandations ont été mises en place améliorer la qualité des prestations de ces acteurs communautaires.

 

Patrick BUKASA 


Laisser un commentaire